Visas d’entrée et de séjour a Madagascar

Les visas d’entrée et de séjour à Madagascar sont de type :

  • Non-immigrant pour les séjours moins de 90 jours
  • Immigrant pour les séjours plus de 90 jours

Conformément à la loi n° 62-006 du 06 juin 1962 1962 fixant l’organisation et le contrôle de l’immigration, toute compagnie de navigation aérienne ou maritime et en général, tout transporteur qui ont accepté comme passagers à destination de Madagascar des voyageurs étrangers non-immigrants ou immigrants non munis de la totalité des pièces requises sont tenus de supporter les frais de rapatriement de ces étrangers.
Les visas non-immigrant et immigrant sont délivrés à titre précaire et révocable. Ils sont accordés sous réserve du droit de l’autorité compétente de le retirer avec toutes les conséquences de droit, si l’un des cas suivants venait à se manifester :

  • Le constat d’irrégularité dans les conditions d’octroi de visa, d’admission ou de séjour du titulaire du visa sur le territoire ;
  • La présence de l’intéressé constitue une menace pour l’ordre et la sécurité publique ;
  • Le motif de la délivrance du visa initial venait à disparaitre.
  • Tout étranger non-immigrant ou immigrant doit quitter le territoire à l’expiration du délai de séjour accordé. Une prolongation de ce délai pourrait être accordée pour des cas de force majeure laissés à l’appréciation des autorités compétentes. Cette prolongation ne saurait cependant excéder trente jours.
  • Le fait pour l’étranger de contracter mariage avec une personne résidant à Madagascar ne lui confère pas automatiquement le droit de s’établir dans le pays au-delà du délai de séjour accordé. Il lui appartient d’introduire une nouvelle demande avec indication de sa situation matrimoniale.